Bucarest, culture et fêtes

read the post
J'ai eu plusieurs fois l'occasion de me rendre en Roumanie dans la capitale roumaine pour couvrir un mariage ou simplement faire la fête entre ami.
Aller à Bucarest ne nécéssite pas un budget immense, car le taux de change est relativement acceptable si vous venez de France. Le prix du billet aller retour au départ de Nice pour Bucarest le jeudi et dimanche est moins cher qu'un vol intérieur en France.
Même si la journée est active, comme dans la plupart des grandes villes,....

Les soirées roumaines sont hautes en couleurs, en sons et émotions. L'étincelle est déclenchée par l'arrivée en fin de journée, par les jeunes, et moins jeunes, arrivant par taxis, bien pratique quand on sait comment la soirée finira. Vous avez le choix d'un grand nombre de bars.

Oui, les roumains sont aussi très romantiques
Je vous encourage à vous munir de doudounes et de gants si vous ne supportez pas le froid, car en hiver le vent froid...
...la proximité de la Russie et de la Transnistrie se fait sentir.
En plus des taxis, vous avez également la possibilité de vous déplacer en tramways, dont les voies sont partagées avec les autres véhicules.
Ne vous méprenez pas sur la grisaille des façades des vieux bâtiments de l'ère soviétique, qui sont encore présents
Le contraste sera assuré par la modernité des centres commerciaux, ces centres de commerciaux XXL qui fleurissent à traverser les grandes métropoles du monde.

Envie d'une petite pause? rendez-vous dans le quartier du "Petit Paris". une ambiance qui diffère des autres endroits de la ville.
Pour plus de spiritualité, vous pouvez vous rendre dans une des nombreuses églises orthodoxes et édifices religieux de la ville.
Au cœur du centre historique de Bucarest se trouvent les vestiges de l'ancienne cour princière. Selon des documents historiques, il a été construit au 15e siècle par Vlad Tepes, Car difficile de parler de la Roumanie sans parler de Dracula. Plus exactement le seigneur Vlad. Un autre surnom de Vlad III : Draculea (signifiant « fils du dragon »), fut repris par Bram Stoker pour nommer le personnage littéraire du comte vampire Dracula. Même si vous trouvez son buste dans la ville, l'endroit ne signifie pas que cela constitue l'endroit de sa sépulture, que personne n'a jamais trouvé d'ailleurs...
Culturellement, la Roumanie, vous le savez a été dominé par le communisme et la dictature que Ceaucescu a exercé sur le peuple roumain pendant plus de 30 ans. L'administration roumaine, plutot que de détruite et de reconstruire un nouveau parlement, a décidé de garder cet édifice, (2e plus grand batiment d'état au monde après le Pentagone). Il renferme le parlement et énormément d'autres salles sont louées pour des événements privés ou publics.
La quantité de luminaires est telle que la consommation d'énergie égale celle de la ville si tous les éclairages étaient allumés en même temps. Les lustres sont immenses et magnifiquement réalisés.
Des couloirs de 200 m, ornés de tapis, bois précieux venant des fôrets du pays et marbre blanc des carrières exclusivement dédiés à la réalisation du batiment.
La hauteur du bâtiment à l'extérieur est égale à la profondeur sous terre. Piscine, salles privées ou de réunion,...
La démesure du batiment est à l'image de celui qui l'a commandé.
Les marches ont été taillées spécifiquement de cette hauteur afin que cela donne un effet d'mportance au dictateur qui était de petite taille.
Vous vous rendrez compte également de la folie de cet homme, qui n'a pas hésité à raser une grande partie de l'ancienne vieille ville historique de Bucarest pour asseoir sa puissance sur la ville et dans le pays.

109 photo galleries

Discover our World